Comment trouver un bon réparateur de fenêtre ?

Vous avez donc remarqué que vos fenêtres s’embuent et que de l’air froid s’infiltre dans votre maison. Il est temps d’agir, mais quel genre d’entreprise faut-il engager pour effectuer des réparations de fenêtres ? Et à quel moment devriez-vous opter pour le remplacement des fenêtres ? Lisez la suite pour obtenir des réponses claires.

Devriez-vous réparer ou remplacer les fenêtres ?

Lorsqu’il s’agit de problèmes de fenêtres, les correctifs entraînent habituellement des problèmes récurrents, ce qui suscite des réparations répétitives et plus d’argent. Le problème avec le remplacement du verre ou la réparation de parties du cadre d’une fenêtre est que cela ne résout pas le problème sous-jacent. Cependant, vous pouvez embaucher un réparateur de fenêtre pour effectuer certaines réparations pour une solution à court terme, tout en économisant de l’argent pour le remplacement des fenêtres.

Si vous le pouvez, vous devriez remplacer les fenêtres au premier coup d’œil en cas de dysfonctionnement. Bien que le coût de remplacement d’une fenêtre soit probablement beaucoup plus élevé que celui de sa réparation, il est garanti que vous n’aurez pas à investir plus d’argent dans la fenêtre pendant 10 ans ou plus. Les réparations ne sont pas garanties pour durer plus de cinq ans et ne durent souvent pas plus d’un an.

Devriez-vous embaucher un réparateur de fenêtres ou une entreprise de remplacement des fenêtres ?

Pensez à l’achat d’une voiture chez un concessionnaire de bonne réputation par opposition à l’achat chez un particulier. Vous obtiendrez probablement un prix d’achat plus bas d’un propriétaire privé, mais un concessionnaire peut fournir une garantie, un contrôle de qualité, une certification, un service et une tranquillité d’esprit. C’est en grande partie le cas lorsqu’il s’agit de remplacer les fenêtres.

Comment trouver un bon réparateur de fenêtre ?

Les différentes compétences que doit avoir un bon réparateur de fenêtre

Amélioration de l’efficacité énergétique

Les fenêtres plus anciennes peuvent être une source importante de perte et de gain de chaleur en hiver et en été, mais leur remplacement par de nouvelles fenêtres éco-énergétiques peut être très coûteux. Les propriétaires qui ne sont pas prêts à investir dans de nouvelles fenêtres peuvent réduire les pertes d’énergie en améliorant l’efficacité des fenêtres existantes.

Les fuites d’air peuvent être corrigées à peu de frais avec des coupe-froid et du calfeutrage. L’installation de nouveaux coupe-froid scelle la zone autour des fenêtres, tandis que le calfeutrage remplit les trous et les fissures aux endroits où différents matériaux de construction se rejoignent. Ces deux matériaux s’amortissent généralement dans l’année suivant l’application.

Installation des films pour fenêtres

Les films pour fenêtres sont un autre moyen facile à appliquer et économique pour réduire les pertes d’énergie. Certains films réfléchissent la lumière du soleil, bloquant la transmission de la chaleur dans la maison, tandis que d’autres empêchent la perte de chaleur à l’intérieur. Ces films protègent également les meubles, les tapis et les surfaces en bois contre la décoloration due aux rayons UV. Les films sont disponibles dans un certain nombre d’aspects, allant des finitions réfléchissantes de type miroir à des teintes plus foncées ou complètement transparentes, ce qui laisse les vues extérieures intactes.

Les films sont généralement faits de polyester ou de plastique mince appliqué à l’intérieur de la fenêtre par les propriétaires ou collé à la surface par des installateurs professionnels. Les films pour vitres teintées admettent moins de lumière que les autres types de films, ce qui peut augmenter le besoin d’éclairage artificiel.

Ajout de contre-fenêtres

Les contre-fenêtres bloquent les fuites d’air de la maison et ajoutent une autre couche d’isolant en emprisonnant l’air. Ils atténuent également le bruit, prolongent la durée de vie des joints d’étanchéité des fenêtres en les protégeant des éléments extérieurs. Les contre-fenêtres sont disponibles pour une installation à l’extérieur ou à l’intérieur et cette opération peut généralement être complétée en une journée ou moins.

Les contre-fenêtres extérieures sont plus difficiles à installer que les contre-fenêtres intérieures. Ils ont besoin d’un trou de drainage pour l’évacuation de l’humidité, et la chaleur s’infiltrera par cette ouverture. Comme les contre-fenêtres extérieures doivent être durables pour résister aux conditions extérieures, elles coûtent plus cher que les fenêtres intérieures. Les contre-fenêtres extérieures sont souvent des modèles à triple rail en aluminium avec deux châssis de fenêtre à guillotine double et des rails en plus d’un troisième rail avec moustiquaire.

Le professionnel en réparation de fenêtres saura vous détailler toutes ces démarches.